Blog – Écoquartiers et nouvelles formes d'urbanisme

par jerome

12 commentaires

Un petit tour en Ardèche…

Catégorie

 

Des images de l’Ardèche, j’en avais comme tout le monde – De vallées sinueuses qui s’ouvrent sur des gorges profondes où coulent une eau paisible – De petits hameaux de montagne, installés près d’une source déterminant de fait, le nombre des quelques habitations, aux couleurs des pierres locales – De terrasses cultivées et plantés de châtaigniers – D’une génération retournée vivre de la terre et de ses fruits – De sourires en terrasses des cafés… Somme de clichés pour certain, vente de cartes postales pour d’autres, toujours est-il que les rencontres que je vous propose tout au long de cet itinéraire ardéchois n’ajouteront pas d’ombre à cet instantané couleur optimiste, encore bien présent à différents endroits !

 

 

Le parcours commence à Saint Paul Le Jeune, où les forces vices de la médiathèque ont eu la bonne idée d’organiser la projection du film « construire pour demain » et la venue de l’exposition « écohabiter et écoconstruire autour du monde » sur une quinzaine de jours, semant ainsi des graines d’idées au fil des visites organisées sur différents écohabitats de la région.

Bonne nouvelle, me voilà en compagnie de curieux pour visiter non loin de là, le hameau des buis, un lieu de vie intergénérationnel innovant basé sur trois piliers que sont le vivre ensemble, le respect de l’environnement et l’éducation.

 

Un peu plus tard, je rencontrerai Jean-Philippe Fabre, secrétaire de l’association « des oasis en tous lieux » et Pierre Rabhi le fondateur, pour comprendre les fondements et les réflexions de ce mouvement dont fait parti le Hameau des Buis.

 

Laissant mon vélo pour des chevaux sous le capot, je prend la route plein nord, direction les écohameaux de Méasolle et de Cintenat.

 

Perçus par les uns comme des alternatives écologiques aux lotissements standardisés, par les autres comme une opportunité pour vivre ensemble autrement, toujours est-il que cette nouvelle forme d’habiter présente d’intéressantes réalisations. Mes rencontres avec Alja Darribère, la responsable des projets, avec Yves Bazin, le Maire de Saint Étienne de Serre (écohameau de Cintenat) et avec les habitants de ces écohameaux vont me permettre de croiser les regards pour mieux comprendre leurs différentes attentes par rapport à ce type d’initiatives.

 

 

Non loin d’Aubenas, c’est avec les élus des communes de Beaumont et de Rocles (Pascal Waldschmidt et Alain Gibert) et avec le chargé de mission Habitat du Pays d’Ardèche méridionale (Bertrand Blaise) que je prépare pour dans quelques jours, une rencontre filmée sur l’habitat léger et mobile et sur le pourquoi réfléchir à ce sujet aujourd’hui.

 

Profitant de ce passage sur la commune de Beaumont, j’ai pu discuté avec Pascal Waldschmidt, des démarches expérimentales qui ont été tentées pour porter un projet d’écohameau. Les travaux des maisons bioclimatiques n’ayant pas commencé, j’ai du me contenter des maquettes !

 

 

Avant de repartir, c’est au viel Audon, que je pose mes sacoches. Bel exemple de ce qu’il est possible de faire dans la coopération et la solidarité, ce petit hameau accroché à flancs de falaise sur les rives de l’Ardèche, trouvé en ruine il y a quarante ans, a accueilli au fil des étés, plus de 10000 jeunes volontaires pour aider à reconstruire le village. Aujourd’hui c’est un lieu vivant et ouvert, qui brasse les idées et les actions autour de différents pôles : pédagogie, formation, accueil, activités agricoles, hébergements, restauration, etc.

 

« Ils ne savaient pas que c’étaient impossible alors ils l’ont fait » (Marc Twain) !

 

Plus une heureuse découverte sur la route… l’office du tourisme végétalisé de Saint-Privat de Champclos…

 

 

Je tiens à remercier sincèrement tous ceux qui m’ont accueilli et accompagné lors de ce périple ardéchois.

 

Vos commentaires

  • par Marion-Catherine Grall
    21 juin 2012 - 7 h 05 min

    merci, c’est bon de lire toutes tes expériences. Cela permet de garder le cap, l’oeil ouvert aux possibilités. Si tes roues te mènent en normandie tu es le bienvenu. bonne route Jérôme,
    Marion-Catherine

  • par Michèle Damman
    21 juin 2012 - 10 h 18 min

    C’est absolument génial!! C’est exactement ce que j’ai dans la tête depuis toujours! J’ai hérité ainsi que mon frère et ma soeur, d’une grande vigne issue du fruit du travail de ma mère qui le tenait du travail de ses parents. Elle a été arrachée par obligation: trop de vin dans la région! Elle est passée terrain à bâtir: le gard est appelé à recevoir foule de gens d’ailleurs et (slogan) nous avons les moyens de les recevoir!! Je ne peux y construire ma maison car elle est devenue « terrain à lotir »; force de l’administration,nous avons présenté un plan avec notre vigne morcelée en « parcelles » corresmondantes aux plans cadastraux. Puis le PLU a changé avec obligation de faire des lots de 300-400 m2. Refus de la mairie sur refus, les années passent. Je suis à la retraite et je veux ma maison en bois et ma yourte! Interdit aux particuliers! Faudrait un projet de loisirs touristiques ou laisser l’affaire à un promoteur lotisseur, lui aurait les clés! Dépossession…
    Qui pourrait m’aider à un projet d’eco-hameau?

  • par Gay Anne-Françoise
    25 juin 2012 - 16 h 56 min

    Je suis animatrice du réseau régional Habitat Groupé Sud-Est.
    Pourriez-vous me donner les coordonnées de Michèle Damman.
    Nous pourrions la conseiller et l’orienter.
    Merci
    Tél: 04 72 38 26 81

  • par Guy Martin
    2 juillet 2012 - 8 h 02 min

    Bonjour
    je suis concepteur et distributeur d’habitat a ossature bois
    Modulaire, construit en atelier, de 15 a + de 100m2
    Qualité de construction, RT 2012, Naturel, simplicité sans chantier: cela est notre concept
    je suis prêt a échanger avec Michéle Damman et Anne Françoise Gay

    Tel 0607872690

  • par Pascal - Mon Habitat Vert
    3 juillet 2012 - 20 h 12 min

    Dommage qu’on ne puisse pas suivre cet excellent blog via un RSS, un compte twitter ou Facebook :(

    Bon travail et bon courage pour la suite …

  • par Lutch
    27 septembre 2012 - 11 h 18 min

    Coucou le Jé!
    Je regardais sur internet et je suis tombée sur cet extrait d’article de presse (diffusé dans « la maison écologique » et je me suis dit que c’était bien dans le sujet…
    « Le Village Vertical sort de terre
    Habitat groupé. Le 16 novembre 2011 fera date dans l’histoire des coopératives d’habitants en France. C’est ce jour qu’a été posée la première pierre de l’immeuble du Village Vertical à Villeurbanne (Rhône). La première société coopérative d’habitants de l’Hexagone s’installera dans ses murs en 2013 (voir LME n° 65). Lors du discours inaugural, les futurs habitants ont rappelé que le Village Vertical relevait de l’habitat social. « Parce que le logement est un droit fondamental pour tous, non une marchandise. L’écologie ne peut pas être un luxe réservé à une élite. Trop de ménages modestes, chauffés à l’électricité nucléaire dans des passoires thermiques, sont étranglés économiquement par leurs factures d’électricité. » Chauffé au bois, au gaz et avec un apport solaire passif, cet immeuble R+5 est conçu pour consommer moins de 60 kWh/m2.an. Son ossature en bois-béton (BBC Système développé par l’entreprise Farjot et le Centre technique BBC) sera également une première française pour un immeuble de cette hauteur avec des panneaux bois et des poteaux et poutres en béton. »
    Pour plus d’infos:
    http://www.village-vertical.org/
    bisous
    Lutch

  • par Bertoune
    30 mars 2013 - 15 h 25 min

    J’aimerais bien rencontrer des personnes (nous sommes souvent des femmes seules)qui seraient intéressées par un projet d’éco-hameau. En existe-t-il en cours d’élaboration en basse Ardèche ? Si Michèle Damman est toujours dans ce type de projet (dans quel secteur ?), nous pourrions communiquer.

  • par ALOTH-DIJON Nicole
    9 mai 2013 - 15 h 22 min

    Suite à la proposition de Michèle Damman je souhaite m’associer au projet d’éco hameau.
    Je suis co-propiétaire à Avignon d’une maison de 90m2 avec jardin que j’habite avec mon mari.
    Infirmière retraitée, présidente d’une association d’aide à la parentalité: hominaissance.pagesperso-orange.fr
    Mes enfants et petits enfants jeanne 6 ans 1/2 et Arthur 4ans habitent Sarrians en Vaucluse. Je cherche un lieu à maximum 1h30 de distance de cette base.
    merci de vos réponses
    Nicole 06 87 03 59 42

  • par alja darribère
    1 avril 2014 - 6 h 29 min

    J’ai crée trois éco hameaux (entre autre)en ardeche.
    Je peux donc, avec mon éxpétrience, m’occuper de votre terrain, Michèle Damman, pour en faire un jolie projet où vous pouvez construire votre petite maison + yourte. Si c’est toujours d’actualité, car ça fait longtemps que vous avez posté votre message, et que Jérôme est venu me voir!
    Peut être à bientôt,
    Alja Darribère
    04 75 29 38 23

  • par AVANTURIER
    11 septembre 2014 - 1 h 15 min

    Très intéressé par vos projets, comment faire pour devenir résidente ?
    Cordialement.

  • par annie
    19 novembre 2014 - 19 h 51 min

    Très très interessée par vos projets je vis actuellement à villeurbanne et souhaite résider au sein d’un éco village en Ardèche ou dois je me renseigner ????
    Merci pour votre aide!!!!
    Cordialement

  • par Hélène Spühler
    17 mai 2015 - 18 h 51 min

    Bonjour!
    Je sais que ça fait longtemps que vous avez tous posté vos courriers, mais je viens de découvrir ce sîte. Moi aussi, je cherche à changer de vie. Je suis infirmière à Bordeaux, à la retraîte dans 1 à 2 ans, et je cherche à acheter qc. dans un petit village, ou à construire, où les gens s’entre-aident et créent des choses ensemble. J’ai en vue un chalet à Rodome (11), et à cette occasion, j’ai rencontré une dame qui vens un ancien presbytère 11 chambres, 16 pièces, 350m2 habitable) avec 6ha de terre agricole certifiée AB. Je suis tombée amoureuse du village et de ce haut-plateau (Pays de Sault) à 900m d’altitude. La maison serait idéale avec peu de rénovation pour une communauté (ce qu’elle a été dans les années 70 et 80). Je garde ce sîte d’ecohabitat en espérant de trouvrt moi aussi un truc chouette!
    Cordialement
    Hélène

Poster un commentaire

Votre témoignage sera visible sur le site seulement après modération. * Champs obligatoires