Blog – Écoquartiers et nouvelles formes d'urbanisme

par jerome

0 commentaire

Le nouveau coeur de La Rivière (38)

Catégorie

Un nouveau cœur de village pour une nouvelle vie de village.

 

Lorsqu’en 1998, le dernier commerce ferme sur la commune de La Rivière… Loin de sombrer dans le sommeil d’un village dortoir… La Rivière se réveille !

 

Mais au fait, qu’est-ce qui fait la vie d’un village ? Des éléments de réponses en vidéo :

 

De quoi ont besoin les habitants ? Qu’est-ce qui fait vivre notre village ? Peut-on construire avec les arbres de nos forêts ? Qu’est-ce que nous ne voulons pas ? Comment gérer le risque inondation des terrains en contrebas ?

 

Par une approche globale et la nécessité d’inventer un projet pour dynamiser la commune, l’équipe municipale saisit l’opportunité d’un terrain en centre bourg et d’une licence IV disponible. Déterminés et animés d’un esprit d’équipe, les élus regroupent à leurs cotés une équipe pluridisciplinaire (architectes, urbanistes, paysagistes, économistes) et mobilisent de nombreux partenaires CAUE 38, Pnr du Vercors, Créabois Isère, CG de l’Isère, Région Rhône Alpes, DDT, ADEME, CCI, RTM, Etat, etc.).

 

De la fermeture du dernier commerce et de la volonté de faire vivre ce village nait alors un projet mixte à forte ambition environnementale. Il s’agit donc de réunir dans un nouveau centre :

  • Un espace multi service (épicerie, Bar, restaurant),
  • Un espace information visiteurs du Parc du Vercors,
  • Une salle polyvalente,
  • Un espace équipé pour les associations (bureau, internet, imprimante, etc.),
  • Une place équipée pour se retrouver et faire la fête, (voir la vidéo)
  • Un logement pour le gérant du Multiservice,
  • 12 logements sociaux (7 en locatifs et 5 en accession à la propriété),
  • Un réseau de chaleur collectif pour l’ensemble de l’opération alimenté en bois local,
  • 2 gîtes ruraux en gestion communale.

 

Lancé dans la première AEU (approche environnementale de l’urbanisme) de l’Isère, les différents bâtiments sont édifiés avec des écomatériaux. Le bâtiment du multiservice en ossature bois est construit grâce aux douglas de la forêt communale. Le réaménagement du centre village a également permis de gérer le risque torrentiel grâce à la création d’une plage de dépôts en amont et d’un merlon le long des aménagements. Une mare pédagogique sert de bassin de rétention des eaux pluviales.

 

Cette opération complexe a été récompensée par le Grand prix l’art urbain 2009 et lors de la biennale de l’habitat durable de Grenoble en 2008.

 

Le conseil du Maire (Robert Alleyron-Biron) :

 

 

Vos commentaires

Actuellement, aucun commentaire n'a été posté.

Poster un commentaire

Votre témoignage sera visible sur le site seulement après modération. * Champs obligatoires